2020 = Atelier du bonheur à la Grange (37)

dession du bonheur

La parole est créatrice. C’est pourquoi être attentif autant aux mots écrits qu’à ceux qui sont prononcés.

Nous attirons à nous ce en quoi nous croyons. Si le monde nous apparaît toxique, pollué, malade, nous attirerons à nous la pollution et la maladie. Le monde extérieur, nos relations, notre entourage sont à l’image de notre monde intérieur. Si nous médisons, si nous colportons des ragots, si nous critiquons ou nous plaignons de l’environnement, c’est de nous-même que nous médisons. C’est en nous qu’il faut rechercher les racines de la paix. L’autre n’en est que le miroir.

Nous attirons ce que nous vibrons. La magie nous arrive que si on y croie ! Le monde ne manque pas de merveilles. Il manque d’émerveillement.  Transformons notre regard pour transformer notre monde.

Réalisons tous ensemble à quel point le monde est beau, à quel point nous avons de la chance d’être en vie. Nous avons en nous des ressources inépuisables pour nous établir dans la paix et pour jouir de cette paix.

Le vieux monde (hier) sépare les valeurs et les actes, la matière et l’esprit, nous et les autres.

2020 est une grande année de passage. C’est l’ouverture à un monde nouveau. C’est un portail exceptionnel pour affirmer au monde notre beauté. C’est le moment de nous faire confiance, c’est le moment de pacifier totalement, de pardonner inconditionnellement, de jouir de chaque seconde… Croire en nous, en notre potentiel, en nos ressources insoupçonnées, en notre capacité à transformer ce qui mérite de l’être, pour vivre la vie à laquelle nous aspirons.

2020 est une opportunité qui nous est donnée à chacun de découvrir la beauté de notre cœur, la grandeur de notre âme. Alors, sans effort ou presque, comme le veulent les lois universelles, les lois de la nature, ce qui doit arriver arrivera dans la paix, la confiance et l’amour. Poser une intention claire, alignée à notre cœur, et agir dans la simplicité et l’évidence de la paix.

Nous sommes la paix ; nous sommes divins ; de quémander la reconnaissance en nous reconnaissant nous-mêmes, de mendier l’amour puisque nous sommes l’amour.

C’est cet amour qu’il est bon d’incarner.

Belle année 2020.

(Teste grappiller à Arnaud R.)

L’atelier du bonheur est ouvert toute l’année, réservez dès maintenant les places sont limitées !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s